• 2
  • 1
  • 3

hydro extinct ancestors

Depuis deux siècles, de nombreuses entreprises se sont développées dans le domaine de l'hydroélectricité et la plupart ont aujourd'hui disparues. Parmi celles-ci, voici celles qui ont retenu notre attention :

LEROY SOMER

Dans les années 1970-1980, l'électricien Leroy-Somer a décidé d'offrir la possibilité à chacun de mettre « une turbine au fond de son jardin ». Les groupes HYDROLEC de type G, GH, H (H11, H9, ...) et T (T11, T15, ...) étaient destinés à l'autoproduction. La fragilité de ces groupes n'était pas en rapport avec la longévité attendue.

FLYGT

Dans les années 1980, avec sa gamme EL, FLYGT proposait des groupes turbogénérateurs submersibles. Au début des années 2000, FLYGT a définitivement abandonné cette production pour se consacrer à son corps de métier, les pompes immersibles, et a revendu ses brevets en Extrême Orient. Dans les années 2010, la société a réapparu sous le nom de Xylem.

ESAC

Avec les groupes HYDRESAC, ESAC a équipé de nombreux sites à travers le monde, principalement des groupes en puit (bulbe avec une cheminée d'accès) avant de disparaître en 2007, victime des recentralisations et délocalisations.

DUMONT de Saint-Uze

La société C.DUMONT qui était située dans la Drôme à Saint-Uze a travaillé depuis les années 1950 (depuis les années 20 avec la société Goulut et Borne de Luxeuil) jusqu'à la fin des années 80. Au plus fort de son activité, elle produisait plus de 300 turbines par an, dans une très large gamme de puissance. Le trop grand luxe de la fabrication et les méthodes de fabrication anciennes n'ont pas pu passer la rude période d'industrialisation des années 1990.

TURBINE C DUMONT N1

BP études

La société BP Études a disparu en Avril 2013, elle avait été fondée en 1985 par Mr. Pierre BONVALLET, après son départ de la société DUMONT de Saint-Uze. La direction avait été reprise en 2004 par Mr. Vincent DUPUIS ingénieur diplômé en mécanique et hydraulique qui a commencé sa carrière au sein de la société G. VIRY sa. Elle était spécialisée dans l’ingénierie des équipements hydromécaniques de barrage.